Zones d’ombres : le président Tebboune réitère son engagement 

Zones d’ombres : le président Tebboune réitère son engagement 

Le dossier de la prise en charge des zones d’ombre constitue une des priorités du président de la République, Abdelmadjid Tebboune, qui a réitéré ce lundi, lors d’une entrevue avec des représentants des médias nationaux, son engagement  à faire en sorte que ces zones sortent de l’oubli.

« Il est inconcevable que les habitants de ces zones continuent à parcourir de longues distances pour se procurer de l’eau », a asséné le président de la République.

Pour lui, il est temps d’en finir avec tous ces manquements.  « Il nous faut un nouveau réaménagement du territoire », a-t-il soutenu.

Plus explicite, le président de la République affirme accorder un « grand intérêt » au logement rural.

En chiffres, l’Algérie compte quelques 15.000 zones d’ombre avec une population de près de 8 millions d’habitants.

F.H