Mémoire : «L’Algérie attachée au règlement de tous les dossiers»

Zitouni : L’Algérie attachée au règlement des dossiers liés à la sauvegarde de la Mémoire

Le ministre des Moudjahidine et des Ayants-droit, Tayeb Zitouni a réaffirmé, jeudi à Alger, l’attachement de l’Algérie au règlement des quatre dossiers liés à la Mémoire et soumis à la partie française.

Il s’agit, a-t-il précisé dans une déclaration à la presse en marge des travaux d’une rencontre nationale sur la mémoire des martyrs, des Algériens disparus, de la récupération de restes mortuaires des martyrs de la résistance populaire, des archives nationales de la guerre de libération et de l’indemnisation des victimes des essais nucléaires.

Evoquant la restitution récente des restes mortuaires de 24 martyrs, il a fait savoir que cette opération allait se poursuivre avec « la récupération d’autres restes des héros de l’Algérie, en recourant à des chercheurs et scientifiques spécialisés en matière d’identification ».

Le ministre a ajouté, s’agissant du dossier des disparus, qu’une « liste de plus de 2.200 algériens disparus durant la guerre de libération nationale a été présentée à la partie française », comprenant notamment, les noms de Maurice Audin, Djilali Bounaama, M’hamed Bouguerra et Larbi Tébessi.

Insistant sur la nécessité de récupérer les archives nationales, il a indiqué que l’Algérie allait « poursuivre les efforts » en vue de « trouver une solution au dossier d’indemnisation des victimes des essais nucléaires ».

Ad. M.