Zamalek ( Egypte) 0  –  MCA ( Algérie) 0  ,(Première mi-temps) : l’empreinte Amrani ?

 Zamalek ( Egypte) 0  –  MCA ( Algérie) 0  ,(Première mi-temps) : l’empreinte Amrani ?

 

En dépit de la mauvaise que traverse le doyen des clubs algériens, en l’occurrence le Mouloudia d’Alger, la rencontre qui le réunit ce soir face au Zamalek d’Egypte a été saisie pour se transcender et de revenir avec un résultat qui honore le football nationale. Nul n’ignore la Grinta qui naît en pareille confrontation entre Algériens et Égyptiens.   Les coéquipiers de Frioui savent que ce ne sera pas une mission facile, mais qu’ils peuvent réaliser l’exploit.  Raison pour laquelle, dès le coup de sifflet de l’arbitre, une vive tension est née.

Pour ce qui est de la rencontre en elle-même, jusqu’à la 20ème minute de jeu, par prudence ou par calculs, les deux équipes n’arrivaient pas à aller au-delà des 18 mètres. Un jeu certes serré et parfois agressif dominait la majeure partie de la première mi-temps. Bien en place, les Algériens ne semblaient nullement impressionnés par le géant Zamalek . D’innombrables occasions d’inquiéter le gardien egyptien ont été ratées pour excès de précipitation sans nul doute.

Ni Hachoud,  ni Belkheir n’ont été assez perspicaces pour concrétiser les deux occasions nettes de cette première mi-temps ( 32′ et 41′). En face, l’Egyptien Ferdjani a donné du fil à retordre aux Algériens, faut il l’avouer.

Tout le monde sait que les confrontations entre Égyptiens et Algériens ne peuvent pas être quelconque, voire fades,et chaque partie veut avoir un ascendant sur l’autre. Il faudra attendre la fin du match pour le savoir.

 Nous y reviendrons…

Ferhat Zafane