Walid Sadi : « j’accomplirai plus de réalisations en relevant  de nouveaux défis»

Walid Sadi : « j’accomplirai plus de réalisations en relevant  de nouveaux défis»

Candidat déclaré à la succession de Kheirredine Zetchi à la présidence de la FAF, Walid Sadi,  ancien membre du B.F, se dit bien engagé à relever le défi.

« Ma candidature est motivée notamment au vu de la situation exceptionnelle que traverse le football algérien, ainsi qu’en réponse aux demandes de nombreux acteurs du milieu footballistique», a expliqué Walid Sadi qui n’a pas manqué d’avouer  qu’il mesure et réalise la difficulté de la situation et l’ampleur des responsabilités.

Face à cette conjoncture, il se dit confiant que son programme aura un grand soutien du fait qu’il vise à préserver les acquis et les exploits réalisés par le sélectionneur national, Djamel Belmadi et ses poulains.

Alors que la logique veut que le candidat à pareil poste doit impérativement disposer d’ un programme ambitieux en mesure d’apporter la plus-value nécessaire  Walid Sadi explique le sien en indiquant  :   «Je porte un grand intérêt pour le jeunes  sélections, les différents championnats du pays ainsi qu’à la promotion de la formation et de l’arbitrage et à la moralisation de la pratique du football ».

Par ailleurs au sujet de ses futurs rapports avec les médias s’il venait à être élu, il a affirmé.

« Je m’engagerai en coordination avec tous les acteurs, y compris les différents médias, sans exclusion ni marginalisation, pour accomplir plus de réalisations et relever de nouveaux défis», a-t-il ajouté.

Le candidat annoncé à la présidence de la FAF a également affirmé qu’il dévoilerait «ultérieurement» son programme détaillé et les noms des personnes qui s’engageront à ses côtés pour concrétiser les défis et objectifs fixés.

Ancien membre du bureau fédéral durant deux mandats sous l’ère Raouraoua  (2009-2012 et 2013-2016), il s’occupait  également de la commission marketing et droits de diffusion de la Confédération africaine de football (CAF).

F.Z