Vote aujourd’hui des  membres du Conseil de la Nation : l’ultime étape avant le référendum

Vote aujourd’hui des  membres du Conseil de la Nation : l’ultime étape avant le référendum

 Apres avoir été approuvé à l’unanimité jeudi par les députés de l’APN, les membres du Conseil de la Nation s’apprêtent  aujourd’hui, à voter  pour le texte de loi relatif à la révision de la Constitution, devant être tranché par le peuple le 1e novembre prochain. Cette épreuve qui constitue  un jalon pour l’édification de la nouvelle République dans une optique réformiste claire  s’inspire des principes de la Déclaration du 1er Novembre, comme l’a affirmé vendredi Salah Goudjil,  président du Conseil de la nation. Qui a indiqué par ailleurs que « nous sommes des novembristes et nous resterons toujours attachés à la devise « par le peuple et pour le peuple ».

De son coté, le premier ministre, Abdelaziz Djerad avait indiqué en ce même lieu que « Ce  projet de loi portant révision constitutionnelle constitue une rupture totale avec les pratiques du passé tant en termes d’élaboration que de contenu », a-t-il précisé  en présentant  ce projet de loi devant la Commission des affaires juridiques et administratives, des droits de l’Homme, de l’organisation locale, de l’aménagement du territoire et du découpage territorial, en présence du président du Conseil de la nation par intérim, Salah Goudjil, du ministre de la Justice, Garde des sceaux, Belkacem Zeghmati, du questeur parlementaire, des chefs et représentants des groupes parlementaires et des membres du Conseil n’appartenant pas aux groupes parlementaires.

Il faut savoir que la période qui suivra le débat et le vote de ce texte de loi sera consacrée à la sensibilisation des citoyens à travers des discussions « formelles », concernant le rôle de l’Etat ainsi qu’au concept de la Constitution qui constitue le fondement de l’Etat pour édifier « la nouvelle République ».

 Ferhat Zafane