Voisinage: Tebboune réaffirme la position de l’Algérie vis-à-vis des crises en Libye et au Mali

Voisinage: Tebboune réaffirme la position de l’Algérie vis-à-vis des crises en Libye et au Mali

Le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, a réaffirmé mercredi, dans une allocution prononcée  par  visioconférence à l’Assemblée générale ordinaire des Nations Unies (ONU), la position de l’Algérie vis-à-vis des crises politiques en Libye et au Mali.

Evoquant la situation en Libye, le président Tebboune a rappelé que  l’Algérie œuvre à rassembler les frères libyens et les invite à s’engager « de manière constructive » dans le processus politique sous les auspices des Nations Unies afin de sortir de la crise conformément à la volonté du peuple libyen.

Il a souligné  le rejet de « toutes les interventions étrangères qui violent »  la souveraineté du peuple libyen, ajoutant que l’Algérie se félicite des deux récentes déclarations de cessez-le-feu et appelle les parties concernées à les traduire  « sans attendre », dans les faits.

Abordant « la situation délicate » au Mali, le président Tebboune a émis le vœu à un retour rapide à l’ordre constitutionnel dans ce pays voisin, à travers une phase de transition consensuelle qui consacre la volonté et les aspirations du peuple malien à la sécurité, la stabilité et au développement. Dans ce cadre, il a rappelé que l’Algérie était « convaincue » que l’Accord de paix et de réconciliation nationale d’Alger, signé entre les parties maliennes en 2015, demeurait « le cadre idéal pour relever les défis de la gouvernance politique et du développement économique dans ce pays frère ».

Ab. M.