Violence terroriste au Niger : Au moins 19 personnes massacrées

Violence terroriste au Niger : Au moins 19 personnes massacrées

Le Niger est à nouveau frappé par les groupes armés. Samedi, au moins 19 personnes ont été tuées dans une attaque dans le village de Gaïgorou dans l’ouest du pays. Au moins 19 habitants du village de Gaïgorou, dans la région de Tillabéri (ouest) proche du Mali, ont été tués samedi soir lors d’un raid d’hommes armés à moto. La partie nigérienne de la zone dite « des trois frontières » a en effet subi une nouvelle attaque meurtrière.

 « On a un bilan : pour l’instant, on est au dix-neuvième corps (de villageois tué) et il y a eu deux blessés lors de cette attaque de Gaïgorou par des hommes armés venus à moto », a déclaré un responsable de la municipalité de Dessa, qui administre le village de Gaïgorou. « Les bandits ont (dans un premier temps) trouvé des gens au cimetière où ils étaient partis pour un enterrement et ils ont massacré sur place neuf personnes », a expliqué ce responsable.

Après, les assaillants, dont l’identité et le nombre ne sont pas déterminés, « sont entrés dans le village et ont tiré sur toute personne qu’ils apercevaient », a-t-il affirmé. Ces nouvelles attaques interviennent alors que le nouveau président Mohamed Bazoum a pris les rênes du pays. Il a promis travailler pour la sécurité des nigérien.

R.I.