Vers un reconfinement «chirurgical»

Vers un reconfinement «chirurgical»

Le rebond enregistré ces derniers jours dans le nombre de cas contaminés ne laisse pas les autorités indifférentes, loin s’en faut.

Si le porte-parole du Comité scientifique chargé de la surveillance et du suivi de l’évolution de l’épidémie Covid-19, Dr Djamel Fourar, s’est hasardé, dimanche, à rassurer que l’actuelle hausse des chiffres n’était pas «très préoccupante», sans même attendre l’appréciation finale de son instance, il n’en demeure pas moins que des signes d’inquiétude commencent déjà à apparaitre.

En effet, des voix s’élèvent, au sein même du dit comité, pour tirer la sonnette d’alarme et suggérer des mesures plus efficaces pour endiguer une flambée qui risque d’annihiler, à terme, tous les efforts consentis jusqu’ici dans le cadre de la lutte contre cette pandémie. Il faut dire que les dernières statistiques publiées ce lundi (avec un pic de 149 cas) sont venus conforter les plus sceptiques.

La sortie, mi-raisonnée mi alarmiste du Dr Abdelkrim Touahri, autre membre de cette autorité scientifique, présage clairement un retour au confinement.

Mais, un confinement qui, explique-t-il, serait plus localisé, c’est-à-dire, ciblant les zones (villes, villages ou quartiers) les plus touchées par la propagation de l’épidémie.

Des études épidémiologiques sont déjà en cours de finalisation pour déterminer les régions où le confinement serait susceptible d’être reconduit.

On n’attend plus que la décision soit formalisée.

Mourad Akli

LIRE AUSSI:

https://www.lapatrienews.com/ahmed-bouchedjira-nouveau-secretaire-general/