Vaste programme d’activités culturelles

Fête de l’Indépendance et de la Jeunesse

Vaste programme d’activités culturelles

A l’instar des précédentes années où la célébration de la double fête de l’indépendance et de la jeunesse s’accompagne d’un large éventail d’activités culturelles à travers toutes les régions du pays, cette année encore, le ministère de la culture et les directions de la culture des wilayas ont concocté un programme éclectique pour fêter cette date du 5 juillet, marquant le 58e anniversaire de l’indépendance et fête de la jeunesse. A la seule différence que cette programmation sera virtuelle, en raison de la pandémie de Covid-19 et des restrictions sur les rassemblements imposées par cette situation sanitaire délétère.

Pour marquer cette date historique du 5 juillet, scellant l’indépendance de l’Algérie, diverses activités entre concours de poésie (écrite et orale), chants patriotiques, projections de films révolutionnaires, spectacles de théâtre, lectures poétiques mais aussi expositions de photographies racontant des pans de notre grande Histoire et de notre Glorieuse Révolution seront organisées à travers les villes du pays pour marquer cette commémoration d’une pierre blanche.

A Alger, le Théâtre national « Mahieddine Bachetarzi » (TNA) prévoit un florilège d’activités allant des spectacles de théâtre, aux concours de dessins pour enfants, en passant par une exposition de photographies, sans oublier une sélection de contes narrés par le célèbre conteur Seddik Mahi.

L’Agence algérienne pour le rayonnement culturel (Aarc) ne sera pas en reste puisqu’elle aussi prévoit en ce jour spécial la remise des prix de son concours de poésie populaire.

Dans les autres régions du pays, l’heure sera aussi à la célébration, à commencer par la direction de la culture d’El Tarf qui prévoir du 4 au 6 juillet, des projections cinématographiques, des lectures poétiques, des concours de dessin, sans oublier une rencontre en ligne sur la fête de l’indépendance.

A M’sila et Mostaganem même esprit festif avec un menu comprenant des concours de poésie orale, un concert de musique, des projections de films historiques, en sus d’autres activités virtuelles tournant autour de la fête de l’indépendance de l’Algérie.

Le Théâtre régional de Skikda, de son côté, a prévu un riche programme d’activités culturelles virtuelles, incluant des spectacles de théâtre, des lectures de poésie et une visioconférence sur le rôle du théâtre dans la préservation de la mémoire nationale.

Du côté de la direction de la Culture de Béjaia, la célébration du 58e anniversaire de l’indépendance se fera à travers un programme en ligne consacré principalement au cinéma, ceci, sans oublier la remise des prix du concours de musique et de chant, dédié à la mémoire du chanteur Abdelkader Bouhi, l’un des porte-flambeaux de la chanson populaire d’expression kabyle.

Idem pour Tizi Ouzou où la direction de la Culture de la wilaya a arrêté une programmation à la hauteur de l’événement où le public « virtuel » aura rendez-vous avec des spectacles de théâtre, des projections de films et des expositions relatives à cet événement historique.

Même ambiance festive, dans la ville des ponts suspendus, Constantine, où l’événement sera marqué par une série de manifestations concoctées par la direction de la culture de la wilaya comptant expositions historiques et patrimoniales, conférences académiques, concours avec remises de prix, récitals et opérettes de chants patriotiques.

La Maison de la culture de Aïn Temouchent a, pour sa part, lancé la campagne « Un drapeau à chaque fenêtre » pour la journée du 5 juillet 2020 afin que tous les Algériens puissent vivre cette journée dans la communion et le souvenir du sacrifice de nos vaillants chouhada pour la libération de l’Algérie du joug colonial.

Lamia B.