Vaccin SpoutnikV : Le choix gagnant de la Russie…

Vaccin SpoutnikV : Le choix gagnant de la Russie…

Le vaccin russe anti-Covid-19 Spoutnik V donnerait une immunité environ cinq fois plus durable que celle induite par le produit de l’alliance américano-allemande Pfizer/BioNTech, a déclaré Alexandre Guintzbourg, directeur du Centre de microbiologie et d’immunologie Gamaleïa.

La durée de protection du premier vaccin russe contre le Covid-19, Spoutnik V, sera d’environ deux ans, a annoncé ce samedi 12 décembre Alexandre Guintzbourg, directeur du Centre de microbiologie et d’immunologie Gamaleïa. Spoutnik V est conçu à partir de la même plateforme que le vaccin russe contre Ebola, a-t-il rappelé.

Quant au produit conçu par la société allemande BioNTech et son partenaire américain Pfizer, il est difficile de dire quelle sera sa durée de protection, mais il ne devrait pas être supérieur à cinq mois, à son avis.

Ce vaccin, premier à être découvert et lancé massivement en Russie, semble avoir été uniquement boudé par le monde occidental pour des raisons politiques.

Car, jusqu’alors, il semble avoir été le meilleur antidote trouvé contre cette pandémie. Selon M. Guintzbourg, en effet Spoutnik V garantit que « 96% des personnes vaccinées n’attraperont pas le Covid-19, alors que les 4% restants pourraient être atteints d’une forme plus bénigne de cette maladie que les personnes non vaccinées. »

« Chez ces patients, le Covid-19 se manifestera très probablement sous la forme d’un écoulement nasal, d’une toux et d’une petite fièvre, l’agent pathogène ne descendra pas dans les poumons », estime-t-il.

Développé par le Centre Gamaleïa avec le concours du Fonds russe d’investissements directs (RFPI), Spoutnik V est entré en phase 3 des essais en Biélorussie, aux Émirats arabes unis, au Venezuela et ailleurs. Plus de 50 pays ont envoyé des demandes, pour un total de 1,2 milliard de doses du vaccin qui sera produit au Brésil, en Chine, en Corée du Sud, en Inde et dans d’autres pays.

A.O