Un médicament dangereux en vente sur le marché parallèle: Le ministère de la santé lance une alerte à l’Ivermectine

Un médicament dangereux en vente sur le marché parallèle: Le ministère de la santé lance une alerte à l’Ivermectine

Alors que le gouvernement algérien ne lésine sur aucun moyen pour prendre en charge la santé des citoyens, particulièrement en cette période de pandémie, il y a des personnes sans foi  ni loi qui commercialisent sur le marché parallèle un médicament dangereux pour la santé humaine, dénommé Ivermectine et destiné initialement à un usage vétérinaire.

C’est une note d’alerte et d’information adressée par la Direction Générale de la Prévention et de la Promotion de la Santé à toutes les directions de wilayas de la Santé et de la Population qui fait état de ce médicament qui a été détourné de sa destination initiale et utilisé pour un usage présumé de traitement de la covid19.

Dans cette note, il est demandé aux DSP à travers toutes les wilayas du pays de mettre en place des mesures de sensibilisation contre la dangerosité de ce médicament vétérinaire et de mettre en place l’alerte nécessaire pour détecter sa présence.

La Food and Drug Administration (FDA) a lancé un avertissement le 10 avril 2020 aux consommateurs qui pourraient s’automédicamenter contre le COVID-19 en prenant des produits à base d’Ivermectine destinés aux animaux, pensant qu’ils peuvent remplacer l’Ivermectine destinée aux humains.

Lire sur: https://www.mesvaccins.net/web/news/15468-attention-l-ivermectine-destinee-aux-animaux-n-est-pas-destinee-au-traitement-humain-du-covid-19

Tahar Mansour