USA : William Burns nouveau directeur de la CIA

USA : William Burns nouveau directeur de la CIA

Le Sénat américain a confirmé jeudi à l’unanimité la nomination de William Burns, diplomate de carrière au sein du département d’Etat, comme directeur de la Central Intelligence Agency (CIA).

Après avoir quitté son poste de secrétaire d’Etat adjoint en 2014, M. Burns est devenu président de la Fondation Carnegie pour la paix internationale, un groupe de réflexion basé à Washington.

Il a su obtenir un soutien bipartite après que le président Joe Biden lui ait demandé de diriger la CIA. Il avait passé avec succès l’épreuve de son audition devant le Sénat le mois dernier.

Cette confirmation est intervenue après le feu vert du sénateur républicain du Texas Ted Cruz, satisfait de l’annonce par le Département d’Etat que l’administration Biden appliquerait bien le texte de loi requérant de sanctionner les entités impliquées dans le projet de gazoduc Nord Stream 2 entre la Russie et l’Allemagne.

Âgé de 64 ans, William Burns a servi comme ambassadeur en Russie et fut numéro deux du département d’État américain.

Il a servi à la fois pour des administrations démocrates et républicaines, et devient le premier diplomate de carrière à prendre la tête de la CIA.

Le Sénat a également confirmé la nomination de Brian McKeon comme secrétaire d’Etat adjoint à la gestion et aux ressources.

Agences