Une partie du trésor volé de Mouammar Kadhafi retrouvée en France

Une partie du trésor volé de Mouammar Kadhafi retrouvée en France

Il a été volé dans une banque à Benghazi en 2017. Une partie du trésor du guide libyen, Mouammar Kadhafi, qui s’élève à 160 millions d’euros, a été retrouvée à Limoges, une ville située dans le centre de la France.

Selon une source policière citée par l’AFP ce mercredi, un couple a été interpellé la semaine dernière. Il cherchait à écouler des billets abîmés et détériorés.

En 2010 le gouvernement libyen avait commandé plusieurs millions d’euros, en billets de 100 et 200 euros, à la Banque centrale allemande. « L’argent est entreposé dans une banque à Benghazi. Mais début 2017, en pleine guerre civile, l’armée nationale libyenne fait main basse sur le trésor : 160 millions d’euros et 1 à 2 millions de dollars », détaille la même source.

Cette dernière ajoute que la moitié de la somme est bien conservée. Quant à l’autre, elle est très dégradée après avoir séjourné un certain temps de l’eau.

L’armée nationale libyenne (ANL), commandée par l’autoproclamé maréchal Haftar, dépense « les 80 millions d’euros en bon état pour acheter des armes et du matériel ». « Les 80 autres millions sont très abîmés: nettoyés avec des détergents, ils sont inutilisables, mais ce sont de vrais billets », poursuit l’AFP.

En 2018, la banque centrale européenne est informée du retour en Europe d’une partie de ces billets via la mafia turque. Elle finit par demander, début 2020, de ne plus les reprendre.

S’agissant du couple arrêté, il a été mis en examen pour blanchiment aggravé. Il se ravitaillait en Turquie, et aurait écoulé 40.000 euros.

Les enquêteurs s’attendent à ce que des billets réapparaissent un peu partout dans le monde pendant des années, l’argent servant à différents trafics. Ils estiment à plusieurs millions les sommes restantes encore en Turquie.

Skander Boutaiba