Une nouvelle liste de produits, interdits à l’exportation, fixée par le gouvernement

Une nouvelle liste de produits, interdits à l’exportation, fixée par le gouvernement

Une liste de huit produits, interdits à l’exportation, a été fixée par l’Algérie, selon le ministère du Commerce.

Comprenant 55 positions et sous-positions tarifaires, cette liste concerne : la semoule, les pâtes alimentaires, les huiles de soja, le sucre, l’ail, les masques de protection et le savon pour les mains.

Pour ce qui est des pâtes alimentaires, il est ainsi interdit d’exporter le couscous, les spaghettis, les nouilles, les lasagnes, les gnocchis, les raviolis et les cannellonis. L’exportation de la semoule de blé et/ou d’orge est également interdite.

Le 10 août dernier, le ministère du Commerce avait annoncé une levée d’interdiction relative à l’exportation des produits dont l’autosuffisance a été atteinte, à l’exception de ceux subventionnés ou fabriqués à partir de matières subventionnées.