Turquie : une chaîne de télévision au service des Islamistes au Maghreb

 Turquie : une chaîne de télévision au service des Islamistes au Maghreb

Tous les moyens sont bons pour le président turc de  tenter d’asseoir son hégémonie partout où il est possible de le faire. Par le biais d’une chaîne de télévision, financée par le Qatar et télécommandée à partir d’Ankara, Erdogan nourrit l’ambition de prêter assistance aux Islamistes du  Maghreb dont deux sont déjà assez connus, à savoir le Tunisien Rached  Ghanouchi et l’Algérien  Larbi Zitout et la liste n’est pas close….

En effet, par  le biais d’une chaîne de télévision,  la Turquie, secondée par le Qatar,  tente d’apporter sournoisement le discrédit et de semer la zizanie dans les pays du Maghreb. Le but étant clair, semer la doctrine islamiste en terre d’Afrique du Nord. Cette chaîne de télévision financée par le Qatar ne rate aucune occasion pour jeter le discrédit sur les pays de l’Afrique du Nord, à desseins évidement.  Nul n’ignore que l’ostracisme dont souffrent Ankara et Doha dans le monde arabe s’explique par leur ambition de leadership idéologique du monde sunnite. Tous deux soutiennent ainsi l’organisation des Frères musulmans, engagée dans un entrisme méthodique en Occident et dont la branche locale avait pris le pouvoir en Egypte à l’occasion du printemps arabe, avant d’être renversée par un coup d’Etat militaire en 2015. A l’endroit de l’Algérie, pays central de l’Afrique du Nord, cette même chaîne lui a consacré « une grande émission » la visant avec l’unique ambition de lui apporter l’opprobre  par le biais de plumitifs abjects inféodées au régime d’Ankara et de vils « nègres » nourris à l’argent sale du Qatar.  Si le stratagème est bien ficelé, le canal monté de toutes pièces pour s’attaquer aux pays du Maghreb s’est évertué à faire la lumière sur les dessous de la chaîne de télévision que compte lancer le duo Quatari-Turc qui servira les Islamistes. Rached Ghanouchi, peut être considéré comme le chef de fil des islamistes inféodés à la Turquie.

L’on croit savoir que plusieurs membres actifs de la mouvance islamistes, comme le Tunisien Rached Ghanouchi, et l’Algérien Larbi Zitout, membre fondateur du mouvement islamiste Rachad sont des figures marquantes de ce projet que tente de monter Erdogan.

Cette chaîne aura pour missions principales de semer la fitna dans les pays du Maghreb et de publier des informations erronées sur les pouvoirs en place pour faire monter leurs populations contre eux.

Ferhat Zafane

 

https://www.lapatrienews.com/turquie-les-reserves-de-gaz-decouvertes-estimees-a-65-milliards-de-dollars/