Tunisie : un nouveau bureau exécutif pour le mouvement Ennahda

Tunisie : un nouveau bureau exécutif pour le mouvement Ennahda

Le rideau est tombé ce vendredi 1er janvier 2021 sur la composition du nouveau bureau exécutif du mouvement tunisien Ennahda, après la réunion de son conseil de la choura tenue jeudi 31 décembre 2020.

Le vote pour la désignation des nouveaux membres du bureau exécutif a duré jusqu’à la matinée du vendredi 1er janvier et, au lieu de faire ressortir un bureau exécutif consensuel, c’est le clan d’El Ghannouchi qui y a perdu des places, notamment pour les plus proches du parti, comme Anouar Maarouf, Fathi Ayadi et Rafik Abdessalem.

Ainsi, les membres ayant obtenus plus de 50 voix sont :

Ali Laârayedh 58 voix

Noureddine Bhiri 60 voix

Abdellatif Mekki  51 voix

LajmiLourimi 61 voix

WassilaZoghlami 61 voix

Noureddine Arbaoui 59 voix

HédiTurki 68 voix

Khalil Baroumi 57 voix

Sahbi Atig 56 voix

Ridha Barouni 66 voix

Abdelfattah Trimech 65 voix

AbdessatarRejeb 53 voix

Mahmoud Jaballah 56 voix

MondherLounissi 67 voix

RachedKahlani 62 voix

Tahar Khir : 63 voix

A cause de tiraillements ayant miné le parti tunisien islamiste Ennahda, son président, El Ghannouchi a dissous le précédent bureau exécutif le 20 mai 2020, en attendant la tenue du 11ème congrès qui devait avoir lieu en 2020, qui devait d’ailleurs élire un nouveau président, El Ghannouchi ayant affiché son intention de ne plus présenter sa candidature. Ces résultats préconfigurent déjà la nouvelle donne de ce parti, avec, en toile de fond, ces fameux tiraillements entre le clan d’El Ghannouchi et le ‘Groupe des cent’.

Tahar Mansour