Tunisie: Qui succédera à Elyès Fakhfakh ?

Prime Minister-designate Elyes Fakhfakh speaks during a press conference in Tunis, Friday, Jan.24, 2020. The former cabinet led by Habib Jemli was rejected earlier this motn by the Assembly of People's Representatives (AP Photo/Hassene Dridi)

Tunisie: Qui pour succéder à Elyès Fakhfakh ?

Les Tunisiens sont toujours dans l’attente du nom du successeur à la tête de l’exécutif,  d’Elyès Fakhfakh, embourbé dans une affaire de «conflit d’intérêts» et qui a démissionné le 15 juillet courant.  

Au terme du délai constitutionnel donné  aux partis politiques pour proposer au président de la République tunisienne, Kaïs  Saïed, des candidats au poste de chef de l’exécutif et qui font l’objet  d’un « consensus » pour obtenir le vote de confiance au Parlement, le nom du futur chef du gouvernement tunisien  « sera probablement annoncé ce samedi »,selon la presse tunisienne.

« Á la suite des tractations intenses qui ont eu lieu au sein des partis  et des blocs parlementaires afin de parvenir à s’entendre sur une  personnalité consensuelle, le président a jusqu’à samedi 25 juillet  minuit pour annoncer son choix du prochain chef de l’exécutif. Le dernier  délai pour envoyer la liste des nominés  à la présidence avait été fixé au  23 juillet, à minuit » rappelle-t-on.

D’après les médias locaux, certains noms ont été proposés par plus d’un parti politique et semblent, logiquement, mieux positionnés que d’autres dans cette course vers la Kasbah, siège du gouvernement tunisien.

Il s’agit notamment de Fadhel Adelkefi, ex-ministre du Développement et de  la coopération internationale et ex-ministre des Finances, et de Khayem  Turki, créateur du think tank Joussour, ancien cadre du parti Ettakattol  (de tendance sociale-démocrate, qui faisait partie de la coalition au  pouvoir de 2011 à 2013).

Ces deux candidats ont été suggérés notamment par  le parti Ennahdha (54 sièges), le parti Qalb Tounes (27 sièges) de l’homme  d’affaires Nabil Karoui, ainsi que par le parti Tahya Tounes, de l’ex-chef  du gouvernement Youssef Chahed, selon l’agence TAP.

F.H

LIRE AUSSI:

https://www.lapatrienews.com/tunisie-parlement-el-ghannouchi-sur-un-siege-ejectable/