Tunisie : Elyes Fakhfakh démissionne de la chefferie du Gouvernement

Tunisie : Elyes Fakhfakh démissionne de la chefferie du Gouvernement

Selon Mosaïque FM, citant des sources bien informées, le chef du gouvernement Elyes Fakhfakh a présenté sa démission au président de la République Kais Saied, cet après-midi du mercredi 15 juillet 2020.

La démission aurait été présentée directement après les réunions du chef de l’Etat avec le président de l’Assemblée des représentants du peuple (ARP), Rached Ghannouchi, et le secrétaire général de l’Union générale tunisienne du travail (UGTT) Noureddine Taboubi, tenues au palais de Carthage.

Le président de la République tunisienne, qui avait demandé officiellement à M. Fakhfakh de présenter sa démission, suite aux soupçons relatifs à l’attribution d’un marché public à l’une des sociétés où il détient des parts, devrait, selon la constitution, commencer les concertations pour la désignation du nouveau chef du Gouvernement.

Un peu plus tôt dans la journée, plusieurs blocs parlementaires ont présenté au bureau de l’Assemblée, une motion de retrait de confiance au chef du gouvernement, signée par 105 députés des groupes Ennahdha, Qalb Tounes, Al-Karama et un nombre d’indépendants.

« Après une motion de censure de 105 voix et une demande de la part du Président de la République, Elyes Fakhfakh ne pouvait faire autrement que de démissionner et de laisser au Président Kais Saïed le soin de choisir un successeur », commente la presse tunisienne.