Transport aérien : Air Algérie se posera jeudi à Paris

Transport aérien : Air Algérie se posera jeudi à Paris

La compagnie aérienne Air Algérie proposera jeudi un nouveau vol de rapatriement entre Alger et Paris, en attendant une réouverture des frontières qui se fait attendre et la relance des vols internationaux réguliers.

Alors que la quatrième opération de rapatriement des ressortissants coincés à l’étranger par la pandémie de Covid-19 en septembre devait être la dernière, la compagnie nationale algérienne a annoncé pour le 22 octobre 2020 un vol supplémentaire vers la France. Il reliera jeudi l’aéroport de  Paris-CDG à sa base à Alger-Houari Boumediene. Ce vol est comme les précédents réservés aux « ressortissants, résidents et détenteurs de visa Type D pour l’espace Schengen ».

Les clients doivent en outre s’assurer d’être au courant des dernières conditions d’entrée en France selon son communiqué. Air Algérie comme le gouvernement ont démenti la semaine dernière la rumeur qui courait sur une réouverture des frontières vers la fin novembre. D’autant que la recrudescence des cas de contamination au nouveau coronavirus, notamment en France qui représente la majorité du trafic aérien algérien, ne pousse pas à l’optimisme. La réouverture des aéroports intérieurs algériens, ordonnée par le président de la République début octobre, se fait toujours attendre.

On notera que les travaux de la nouvelle piste de l’aéroport de la capitale devraient être livrés à la fin du mois, lui permettant de recevoir les plus gros porteurs. Rappelons qu’ASL Airlines continue de proposer des vols spéciaux vers l’Algérie en ce mois d’octobre. Air France de son côté a prévu de revenir à Alger et Oran en novembre et décembre ; un de ses Airbus A320 s’est posé dimanche à Alger, en provenance de Roissy.

R.N.