Transport : 13 milliards DA de perte pour l’Entreprise du métro d’Alger

Transport : 13 milliards DA de perte pour l’Entreprise du métro d’Alger

 

Les pertes financières du secteur des transports s’alourdissent encore avec la poursuite de la suspension des transports suite aux mesures prises pour la lutte contre le coronavirus depuis le mois de mars dernier.

Ainsi, selon, le président-directeur général de l’Entreprise du métro d’Alger (EMA) les pertes liées uniquement au métro, tramway et téléphérique, dépassées les 13 milliards de dinars. Le même responsable a rassuré par ailleurs, de l’avancement des travaux sur ses différents chantiers, notamment ceux du côté est, « El Harrach et l’aéroport », en plus des stations d’Ain Naadja et Baraki.

Il a rassuré que les travaux au niveau de ces stations sont en cours et qu’il est probable que les projets seront livrés à temps.

En ce qui concerne la partie ouest, cela concerne à la fois la station, des fusillés et celle de Chevalley, où les études ont été achevées et l’entreprise attend l’approbation des autorités.

Yahia Maouchi