Tentative d’empoisonnement du président tunisien : Deux employés du cabinet de Kaïs ont été touchés

Tentative d’empoisonnement du président tunisien : Deux employés du cabinet de Kaïs ont été touchés

Nouveaux éléments dans la tentative d’empoisonnement du Président Tunisien Kaïs Saïed . La présidence tunisienne vienne de publier l’un des épisodes de ce événement qui survenu dans le Palais de Carthage.

Il s’agit, selon la même source, d’un courrier expédié à la personne du Président. La première victime, ajoute la même source, est une employée dans l’institution présidentielle. Celle-ci s’est évanouie dés avoir ouvert le pli, suivi de la perte de la vue en plus de fortes douleurs qu’elle ressenti au niveau du crane. Un autre employé du cabinet du président a, aussi, subi les mêmes symptômes, d’où la mesure prise sur le champ. Il s’agit de la destruction rapide de la missive.

« Le courrier a été reçu par un agent de la présidence. Le président va bien », affirme une source de la présidence à la TAP.

L’enveloppe contenait de la ricine et a été adressée au palais présidentiel. Des tests et des analyses sont actuellement en cours pour tous les colis postaux envoyés au Palais présidentiel.

Les services de l’institution présidentielle se sont contentés de rendre public ces petites bribes de l’information, question d’éviter de choquer l’opinion publique.

Le président tunisien, Kaïs Saïed a donc été victime d’une tentative d’empoisonnement, rapporte l’agence officielle TAP.

Après avoir appris la nouvelle de la tentative de son empoisonnement, le président de la République, Abdelmadjid Tebboune a eu un entretien téléphonique avec son homologue tunisien, Kaïs Saïed, au cours duquel il s’est enquis de son état de santé, a indiqué un communiqué de la Présidence de la République.

Yacine Bouali