Tebboune : Une directive à la justice pour ne plus tenir compte des lettres anonymes de dénonciation  

Le président Tebboune: Une directive à la justice pour ne plus tenir compte des lettres anonymes de dénonciation

 Le président Tebboune, a indiqué mardi à Alger qu’il adressera une directive à la justice pour ne plus tenir compte des lettres de dénonciation anonymes, appelant les personnes détenant des informations sur des infractions à la loi à avoir le « courage » de les dénoncer publiquement.

« La seule destination de ces lettres anonymes sera le broyeur », a affirmé le président Tebboune qui intervenait à l’ouverture de la Conférence nationale sur le plan de relance pour une économie nouvelle.

    Il a ajouté que les personnes détenant des informations sur des infractions économiques peuvent s’adresser à la presse, relevant qu’il existe 180 quotidiens nationaux, tout en soulignant que la justice a les moyens d’enquêter sur ces infractions.

Le président de la République a insisté, dans le même temps, sur la dépénalisation de l’acte de gestion afin de libérer les gestionnaires et encourager la performance et l’initiative.

Ad.m / F.Z