Tebboune : «  il faut revoir de fond en comble le système des transports »

Transports : Le président Tebboune ordonne de revoir l’ensemble du système des transports

Le président Tebboune a donné dimanche, en Conseil des ministres des instructions pour la réforme du système des transports sous toutes ses formes terrestre, maritime et aérien, en donnant la priorité au développement du réseau ferroviaire afin qu’il couvre toutes les régions du pays.

Cette révision qui tient compte de la rentabilité et de la qualité des services, doit être soumise au prochain conseil des ministres, a instruit le président Tebboune.

 Il a ajouté que cette couverture de toutes la régions du pays doit  s’étendre jusqu’à Tamanrasset et au-delà, Adrar et au-delà, et ce dans la perspective de la construction et de l’exploitation du projet de port du Centre prévu à El Hamdania, ce qui aidera à « réduire la pression sur la circulation routière et à réduire les coûts de transport de marchandises et des voyageurs ».

A e sujet, le président Tebboune a ordonné  « d’intensifier les contacts » avec le partenaire chinois en charge de la réalisation du port, et de présenter le dossier prochainement en Conseil des ministres, de revoir « totalement » le transport aérien, même s’il y a lieu de créer une nouvelle compagnie aérienne nationale pour répondre à la demande, par  « une meilleure utilisation » des aéroports des lignes intérieures afin d’avoir « une rentabilité acceptable », et d’ouvrir de nouvelles lignes aériennes internationales pour « augmenter les capacités de transport aérien national ».

Il a également ordonné la révision du système de transport maritime « en améliorant la gestion des ports, en ouvrant de nouvelles stations maritimes et en renforçant la flotte maritime nationale pour arrêter l’hémorragie des devises en raison du coût du transport maritime sachant que la flotte actuelle ne couvre que 3 % du transport maritime des marchandises importées ».

 

 

Ad. M. /Ferhat Zafane