Super League : Foot, Flop et Fin

Super League : Foot, Flop et Fin

Le projet de la mise  en place d’une Super League en remplacement de la formule classique préexistante n’aura duré que le temps de quelques vociférations et d’arguments qui n’ont convaincu que quelques clubs.

En effet,  principal instigateur du projet Super League en compagnie de Florentino Pérez, le président de la Juventus Turin Andrea Agnelli n’aura pas réussi à mettre à mal ni la FIFA ni l’UEFA. Il avait su réunir 12 clubs parmi les plus réputés d’Europe et avait préparé ses arguments pour calmer l’opposition.

Mais la révolte des fans, des amoureux du football, des joueurs et même parfois des entraîneurs a été trop forte.

De prime abord les clubs anglais, pris à la gorge, ont choisi de renoncer. L’autre moitié des clubs, se sont retrouvés entre les menaces de l’UEFA et l’incertitude que ce projet puisse aboutir en ces conditions ont dû faire machine arrière. Résultat ; le projet d’Agnelli a peu de chances de voir le jour. Et même son initiateur ne le cache pas.

Interrogé par Reuters sur la possibilité de continuer le projet Super League, Agnelli a répondu : « pour être franc et honnête, non. Ce n’est évidemment pas le cas ».

Ferhat Zafane