Suite à la convention signée entre le CPA et l’ENPI : des crédits ‘’Hallal’’ aux souscripteurs LPP

Suite à la convention signée entre le CPA et l’ENPI :  des crédits ‘’Hallal’’ aux souscripteurs LPP

Ils sont plus de 10200 souscripteurs à la formule LPP (logement promotionnel public), qui n’ont pas pu contracter des crédits classiques à défaut de leur conviction religieuse.

Une chose qui pèse lourdement sur l’entreprise nationale de promotion immobilière (Enpi), dont les créances avoisinent les 10 milliards de dinars.

A cet effet, cette convention signée avec le CPA, est considérée comme étant une bouée de sauvetage pour l’ENPI. Ainsi, dans une déclaration exclusive à la PatrieNews, le P-DG de l’Enpi, Hafedh Soufiane, a tenu à préciser que, cette convention ça va alléger la trésorerie de l’ENPI, sachant qu’il y a près de 10200 souscripteurs à la formule LPP qui n’arrivent pas à contracter des crédits classiques à défaut de leur conviction religieuse.

« Ce contrat va permettre à ces 10200 souscripteurs de contracter des crédits ‘’Hallal’’, des crédits islamiques, et ça va nous permettre de recouvrir nos créances qui avoisinent les 10 milliards de dinars. Une chose qui nous permettra, d’une part, de livrer le programme, de réfléchir à lancer d’autres segments de logements qui vont répondre aux besoins de la population, et des souscripteurs par rapport à leur capacité financière, et d’autre part, remettre les clefs aux clients dans les bonnes conditions » précise le P-DG de l’Enpi.

Yahia Maouchi