Soutien à la cause sahraouie : action pour une plus grande mobilisation européenne 

Soutien à la cause sahraouie : action pour une plus grande mobilisation européenne 

L’intergroupe parlementaire « Paix pour le peuple sahraoui » s’engage à mobiliser le soutien européen Le nouveau président de l’intergroupe parlementaire « Paix pour le peuple sahraoui » au Parlement européen, Andreas Schieder, s’est engagé à œuvrer pour mobiliser le soutien de l’Union européenne (UE) aux efforts internationaux pour le règlement du conflit au Sahara Occidental. Dans un communiqué publié  sur le site Web du parti – et repris sur le site Web « Saharan Confediential », l’eurodéputé et président du groupe des socialistes autrichiens, a déclaré œuvrer pour que l’Union européenne conduise les efforts internationaux en vue de résoudre le conflit au Sahara Occidental, en exerçant plus de pressions sur le Maroc concernant les  accords communs.

Schieder a également insisté sur le rôle que pourrait avoir l’UE, en « faisant pression sur le Maroc au sujet de l’aide économique ou des droits de pêche, afin de l’amener à mettre fin à la politique d’occupation et de colonisation illégales au Sahara Occidental ».

Pour l’eurodéputé, le conflit au Sahara occidental perdure depuis plus de 40 ans, et le peuple sahraoui vit sous l’occupation marocaine dans des conditions « inhumaines et insupportables », soulignant la nécessité pour les Nations unies et l’UE de ne pas fermer les yeux sur cette souffrance et la situation générale au Sahara occidental.

Le nouveau chef de l’intergroupe parlementaire s’est engagé à œuvrer en faveur de l’élargissement des prérogatives de la Mission des Nations Unies pour l’organisation d’un référendum au Sahara occidental (MINURSO) pour surveiller la situation des droits de l’homme au Sahara occidental, pour un règlement durable du conflit qui permette au peuple sahraoui d’exercer son droit à l’autodétermination.

Vendredi, l’ancien ministre autrichien, Andreas Schieder, a été élu président de l’intergroupe parlementaire « Paix pour le peuple sahraoui » au Parlement européen. M. Andreas Schieder, président du Groupe socialiste autrichien au Parlement européen, et qui était auparavant secrétaire d’Etat au ministère autrichien des Finances, a été élu à l’unanimité par les différents membres du groupe, succédant ainsi au député allemand Joachim Schuster, qui a démissionné récemment.

D.A