Sonelgaz et le ministère de l’Agriculture travaillent en synergie pour raccorder les exploitations à l’électricité

Sonelgaz et le ministère de l’Agriculture travaillent en synergie pour raccorder les exploitations à l’électricité

Pour accélérer le raccordement des exploitations agricole au réseau électrique, des regroupements régionaux seront organisés du 1 au 7 mars  entre les directions des services agricoles (DSA) des 48 wilayas et les directions régionales de la Société algérienne de distribution de l’électricité et du gaz (SADEG), filiale du groupe Sonelgaz.

Le premier regroupement s’est déroulé ce lundi à Alger. Il concerne « les wilayas du centre et sera suivi d’un autre mardi à Constantine pour les wilayas de l’est », selon un communiqué officiel.

Les deux autres regroupements auront lieu jeudi à Tlemcen pour les wilayas de l’ouest et dimanche 07 mars à Timimoune pour celles du Grand sud.

« Ces regroupements s’inscrivent dans le cadre de la mise en œuvre de la feuille de route du secteur de l’agriculture et du développement rural 2020-2024 dont un programme prioritaire concerne l’électrification agricole, et ce, en application des orientations de monsieur le président de la République », ajoute la même source.

Ils vont permettre aux ministère de l’Agriculture et Sonelgaz de travailler en synergie pour « lever toute incompréhension ou contraintes subsistant encore et de valider les listes des bénéficiaires ».

« Lors de la réunion des cadres qui s’est tenue jeudi dernier, à laquelle ont pris part les responsables de la Sadeg, Monsieur le ministre a appelé les DSA des 48 wilayas à notifier leurs engagements et à faire leur demandes auprès de la filiale de Sonelgaz en vue de permettre à celle-ci d’entamer les travaux », détaille le communiqué.

La filiale du groupe Sonelgaz a d’ailleurs procédé à l’externalisation des études en vue de renforcer ses moyens de réalisation afin de faire face à la demande du secteur agricole.

« Sadeg a ouvert également deux bases de vie une à Adrar et une autre à Djelfa pour  rapprocher les délais de lancement des projets de raccordement des exploitations agricoles », explique le même communiqué.

Pour rappel, des comités mixtes regroupant le secteur de l’agriculture, celui de l’Intérieur et des Collectivités locales, celui de l’Energie et des Mines et celui de la Transition Energétique ont été installés en juin 2020. Objectif : « recenser les exploitations et les périmètres agricoles devant être raccordés au réseau électrique ».

Djaouad Amine