Son prix sera fixé à 280 da/kg : déstockage d’importante quantité de viande blanche

Son prix sera fixé à 280 da/kg : déstockage d’importante quantité de viande blanche

Une opération de déstockage d’importante quantité de viande blanche est prévue dans les prochains jours pour faire baisser le prix du poulet qui connait une flambée notamment depuis le début du mois de Ramadhan.

En marge de la mise sur le marché, ce dimanche, de 500 tonnes de pommes de terre au niveau du point de vente de Bab El Oued dans la capitale, Mohamed Kharroubi, le directeur général de l’Office national interprofessionnel des légumes et des viandes (ONILEV), a assuré qu’une opération de déstockage des viandes blanches est en cours en vue de leur commercialisation au niveau des points de vente relevant l’Office national des aliments du bétail (ONAB) à un prix de 280 da/kg.

Une autre opération qui devrait améliorer le pouvoir d’achat des petites bourses, le déstockage d’importantes quantités de pomme de terre au niveau national, ce qui permettra de vendre la pomme de terre directement aux citoyens entre 40 et 50 DA/Kg et de mettre ainsi un terme à la flambée des prix coïncidant avec le début du Ramadhan. Cette hausse est du selon le même responsable, aux mauvaises conditions météorologiques qui ont entravé les récoltes notamment dans les régions de Mostaganem, Skikda, Annaba et El Tarf.

Les quantités de pomme de terre déstockées sont mises sur le marché à travers plus de 500 les points de vente directe relevant du ministère de l’Agriculture et répartis sur l’ensemble du territoire national. Il s’agit de la quatrième opération du genre depuis le début du mois d’avril, selon M. Kharroubi qui a fait état, dans ce cadre, du déstockage de 30.000 tonnes de pomme de terre à ce jour.

Radia Mehdi