Sommet de l’ONU sur la biodiversité : le plaidoyer de Boukadoum

Sommet de l’ONU sur la biodiversité : le plaidoyer de Boukadoum

Dans une récente allocution prononcée par le ministre des Affaires étrangères, à la faveur  du Sommet de l’ONU sur la biodiversité, Sabri Boukadoum a fait savoir que l’Algérie est un pays qui recèle de nombreux écosystèmes ayant permis l’existence de près de 16 000 espèces animales et végétales jouissant d’une protection assurée par les cadres juridiques et réglementaires en vigueur au niveau national ajoutant que les réserves naturelles couvrent pas moins de 45% du territoire national.

D’ailleurs,Boukadoum a rappelé dans ce cadre,les nombreux efforts consentis par l’Algérie pour la préservation de la biodiversité conformément à ses priorités nationales en mettant en exergue les plans nationaux et sectoriels qui ont permis, a-t-il dit, «d’atteindre un ensemble d’objectifs fixés au niveau international, dont le 11e objectif d’Aichi relatif aux aires protégées».

Par Rabah Kourougli