Smaïl Chergui décoré de l’Ordre japonais du Soleil levant

Smaïl Chergui décoré de l’Ordre japonais du Soleil levant

L’ancien Commissaire à la paix et à la sécurité de l’Union africaine, l’Algérien Smaïl Chergui, a été décoré de l’Ordre du Soleil levant, l’une des plus hautes distinctions de l’Etat japonais, pour avoir contribué à renforcer les relations entre le Japon et l’Union africaine dans le domaine de la paix et de la sécurité, annonce la mission japonaise auprès de l’organisation africaine, rapporte l’APS.

Le diplomate a été décoré de l’ordre du Soleil levant de la classe «Etoile d’or et d’argent » précise en effet, un communiqué de la délégation japonaise. Une distinction qui confirme l’excellent parcours du diplomate algérien au service de la paix et de la sécurité en Afrique.

Smaïl Chergui «a joué un rôle central (…) dans le domaine de la paix et de la sécurité, domaine dans lequel le Japon a pleinement coopéré avec les Etats africains», et qui représente « l’un des piliers de sa politique étrangère orientée vers l’Afrique», relève le communiqué.

«L’ambassadeur Chergui a facilité la coopération entre le Japon et l’Afrique dans le domaine de la paix et de la sécurité ( ) Il a pris l’initiative de proposer, de mettre en œuvre et d’évaluer les projets de paix et de sécurité en Afrique auxquels le Japon a participé en finançant le Fonds de la paix de l’UA», rappelle la mission.

D’autre part, le diplomate algérien a « joué un rôle important au cours de la Conférence internationale de Tokyo sur le développement en Afrique (TICAD), un sommet dont le Japon a dirigé les travaux aux côtés de partenaires africains et internationaux depuis 1993», ajoute la même source.

M.Chergui a pleinement contribué au succès de cette conférence, dans ses éditions 2013, 2016 et 2019, poursuit le même document.

Il a aussi coprésidé, avec le ministre des Affaires étrangères japonais la septième édition de la conférence dédiée à la paix et à la stabilité dans la région du Sahel et a contribué aux débats en faisant le point sur la situation au Soudan du Sud, lors de la conférence sur la paix et la stabilité dans la Corne de l’Afrique et dans les régions voisines», ajoute la délégation japonaise.

Smaïl Chergui a entamé sa carrière de diplomate au début des années 1980, en occupant plusieurs postes au ministère des Affaires étrangères.

Entre les années 1997 et 2004, il est nommé ambassadeur spécial d’Algérie en Ethiopie, en Erythrée et à Djibouti.

Il a contribué à la rédaction de l’accord consacrant l’armistice entre l’Ethiopie et l’Erythrée en l’an 2000. Il a également été ambassadeur d’Algérie auprès de l’Union africaine. Il assumera, ensuite cette même fonction à Genève et à Moscou.

En octobre 2013, il est élu Commissaire à la paix et à la sécurité de l’Union africaine. Il est réélu à ce même poste en janvier 2017. Son mandat a touché à sa fin en mars 2021.

L’Ordre du Soleil levant a été institué en 1875 par l’Etat japonais. Il est attribué à des personnalités nationales ou étrangères ayant joué un rôle important dans différents domaines.

APS