Sid Ali Khaldi s’explique et s’excuse

Sid Ali Khaldi s’explique et s’excuse

Suite à la levée de boucliers et à la véritable polémique soulevée par ses déclarations en marge d’un meeting dans le cadre de la campagne pour le référendum du 1er novembre, Sid Ali Khaldi, ministre de la jeunesse et des sports a tenu à remettre ses propos à leurs place.

En effet, dans une vidéo postée aujourd’hui sur son compte Facebook, le ministre déclare que : « j’ai suivi hier la dimension regrettable qu’ont atteint mes propos lors de mon intervention pour défendre la déclaration du 1er novembre dans la Constitution.

Aujourd’hui, et c’est mon devoir en tant que citoyen algérien et dans le cadre de la responsabilité, je me dois de répondre à ce sujet et confirmer que mes paroles étaient destinées à ceux qui dérangés par la déclaration du 1er novembre 1954 que je considère comme une ligne rouge à ne pas dépasser, et je suis sûr que tout le peuple algérien tient à cette déclaration historique.

En tous les cas, nous sommes des êtres humains et nous ne sommes pas exempts d’erreurs et s’il y a quelqu’un qui a mal compris ce que je voulais dire, je lui présente mes excuses pour des propos sortis de leurs contexte et, Inchaa Allah, nous verrons l’avenir et ce pays accueille et réunit tous ses enfants ».

Tahar Mansour