Sécurité : des éléments de soutien aux groupes terroristes arrêtés

Sécurité : des éléments de soutien aux groupes terroristes arrêtés

Des détachements de l’Armée nationale populaire (ANP) ont arrêté deux éléments de soutien aux groupes terroristes dans les wilayas de Tébessa et Tissemsilt, durant la période allant du 10 au 16 mars.

« Un autre détachement a découvert et détruit, à Mila, 04 casemates pour terroristes contenant une bombe de confection artisanale, une quantité de munitions s’élevant à 99 balles, des substances chimiques et outils servant dans la fabrication d’explosifs, ainsi que des vivres », détaille ce mercredi un communiqué du MDN.

A Jijel et Médéa, trois bombes de confection artisanale ont été détruites. Dans le Grand sud, un pistolet mitrailleur de « type Kalachnikov et deux chargeurs de munitions ont été découverts à In Amenas ».

Les résultats de ces opérations « dénotent du haut professionnalisme et de l’engagement indéfectible de nos Forces Armées à préserver et prémunir notre pays contre toute forme de menaces sécuritaires et fléaux connexes », ajoute la même source.

Skander Boutaiba