Sécurité : arrestation de trois éléments de soutien aux groupes terroristes

Sécurité : arrestation de trois éléments de soutien aux groupes terroristes

Trois éléments de soutien aux groupes terroristes ont été arrêtés dans les wilayas de Tébessa et Tissemsilt sur la période allant du 9 au 15 septembre, indique ce mercredi un communiqué du MDN.

Lors d’opérations de fouilles et de ratissage, dans le cadre de la lutte antiterroriste, « des détachements de l’Armée nationale populaire (ANP) ont découvert et détruit à Tébessa, Aïn Defla, Chlef et Skikda, onze casemates pour terroristes et sept bombes de confection artisanale », ajoute le même communiqué.

Aussi, dans le cadre de la lutte contre la contrebande et la criminalité organisée, les éléments de l’ANP, en coordination avec les services de la Sûreté nationale, ont arrêté « lors d’opérations distinctes à Béchar, seize narcotrafiquants et saisi d’importantes quantités de kif traité s’élevant à huit quintaux », poursuit la même source.

Et d’ajouter : « alors que d’autres détachements de l’ANP en coordination avec les services de la Gendarmerie Nationale ont appréhendé, à Oum El-Bouaghi, huit narcotrafiquants en  possession de 2,1 kilogrammes de cocaïne et une autre quantité de kif traité s’élevant à 13,6 kilogrammes ».

Ce n’est pas tout. Des détachements de l’armée, des éléments de la Gendarmerie nationale et des garde-frontières ont appréhendé « 33 narcotrafiquants et saisi trois quintaux et 10,7 kilogrammes de kif traité et 2515 comprimés psychotropes » dans des opérations distinctes menées « à Naâma, Tlemcen, Oran, Rélizane, El-Tarf, El Oued, Biskra, Batna, Souk-Ahras, Tébessa, Sidi Bel Abbès et In Aménas ».

« Alors que deux individus ont été appréhendés avec  en leur possession 18,54 tonnes de tabac à El Oued, Sétif et Boumerdès, tandis que 87980 unités d’articles pyrotechniques ont été saisies à Sétif », affirme le communiqué.

Par ailleurs, « les Garde-côtes et les services de la Gendarmerie Nationale ont réussi à mettre en échec des tentatives d’émigration clandestine et ont procédé au sauvetage de 189 individus à bord d’embarcations de construction artisanale à Tipaza, Ténès, Boumerdès, Alger, Skikda, Jijel et Annaba », conclut le MDN.

N.B