Secteur des finances : Séance de questions orales au Sénat

Secteur des finances : Séance de questions orales au Sénat

Le sénateur représentant la wilaya de Laghouat, Mahmoud Kaissari, a posé ce jeudi une question orale au ministre des Finances, Aymen Benabderrahmane concernant l’Institut d’enseignement de l’économie fiscale et douanière de Koléa.

Si pour ce sénateur, le concours d’entrée à cette école supérieure se fait en langue française, les candidats, issus en général des universités enseignant le Droit, ont effectué un cursus scolaire global en langue arabe, et ne maîtrisent donc pas la lange de Voltaire quelles que soient leurs compétences.

La réponse du premier argentier du pays, claire et limpide, concerne le fait que cet Institut a été créé à la suite d’un accord international paraphé par l’Algérie en septembre 1981. L’Algérie est donc tenue de se conformer au protocole pédagogique et au mode de formation prévu dans l’accord international portant création de cette école supérieure.