Secoué par une crise aigüe : rien ne va plus au pays du Cèdre

Secoué par une crise économique aigüe : Rien ne va plus au Pays du Cèdre

La situation socio-économique au Liban n’augure point des lendemains radieux, selon des spécialistes du pays du Cèdre.

Selon les mêmes sources « Les négociations avec le FMI pour l’obtention d’un prêt, démarrées au mois de mai, ont été suspendues la semaine dernière, en raison de désaccords au sein de la délégation libanaise et faute de débuts de réformes ». Sur le plan social, la population, soumise à une situation des plus compliquées, subit de plein fouet cette crise, la pire depuis la guerre civile qu’a connue le pays entre 1975 et 1990.

Pour rappel, soulignent les spécialistes de la question, « il faut savoir qu’après les déchirements de la guerre civile, les invasions israéliennes, son rejet majoritaire de la domination syrienne puis l’explosion de son puissant voisin apportant un nouvel afflux de réfugiés, le Liban se trouve aujourd’hui au centre des rivalités entre l’Arabie saoudite et l’Iran ».

  Ferhat Zafane