Scandale de l’EPH de Kouba : Benbouzid met fin aux fonctions du directeur de l’hopital

Scandale de l’EPH de Kouba : Benbouzid met fin aux fonctions du directeur de l’hopital

Le Professeur Abderrahmane Benbouzid, ministre de la santé, de la population et de la réforme hospitalière, a décidé ce mardi de mettre fin aux fonctions d’un certain nombre de fonctionnaires de l’hôpital Bachir Mentouri, de Kouba, après avoir découvert une femme médecin exerçant au service des urgences chirurgicales, qui se trouve à l’étranger depuis 18 mois et l’administration lui verse toujours, et de façon régulière, son salaire, les primes de rendement, mieux encore, celle-ci recevait même la prime de Covid-19 !

Selon un communiqué du ministère de la Santé, et vu la gravité des faits et des dysfonctionnements constatés, le ministre de la santé a mis fin fonctions du directeur de l’établissement hospitalier, de la chef de service des urgences chirurgicales, et au directeur sectoriel des Ressources humaines, concerné isolement médical avec retours

Abderrahmane Benbouzid a également licencié le médecin absent de son service durant ces 18 mois passés et ordonné la restitution de toutes sommes encaissées.

Yahia Maouchi