Scandale du blé avarié importé de la Lituanie : Le dossier n’est pas clos selon le ministre de l’agriculture

Scandale du blé avarié importé de la Lituanie : Le dossier n’est pas clos selon le ministre de l’agriculture

Le ministre de l’Agriculture et du développement rural, Abdel-Hamid Hamdani, a confirmé que le dossier du blé importé de Lituanie est toujours ouvert.

Le ministre de l’Agriculture et du développement rural, a précisé les parties compétentes chargées de suivre ce dossier ont entamé  des procédures et un suivi pour déterminer ce qui s’est passé exactement.

Abdel-Hamid Hamdani, a confirmé également que les quantités importées ont été retirées au niveau des moulins.

Par ailleurs, le ministre rassure qu’il existe un contrôle strict sur tous les matériaux importés de l’étranger. M. Hamdani a précisé que les laboratoires algériens veillent à la sûreté et à la sécurité des Algériens.

Rappelons que l e scandale de l’importation de 30 000 tonnes de blé avarié à partir de la Lituanie, n’a pas tardé à emporter le DG de l’Office algérien interprofessionnel des céréales (OAIC). Abderrahmane Bouchahda a été limogé et une enquête est ouverte afin de déterminer l’existence ou non d’une affaire de corruption derrière cette importation douteuse d’une marchandise contenant des insecticides très dangereux pour la santé des citoyens.

Yahia Maouchi