Salaires des ex membres du CNT : Aprés Me Assoul et Bengrina, Soufiane Djilali répondra à Benzaïm

Salaires des ex membres du CNT : Aprés Me Assoul et Bengrina, Soufiane Djilali répondra à Benzaïm

Outre l’islamiste Abdelkader Bengrina ancien membre du MSP Bengrina et Zoubida Assoul, ancienne magistrat et présidente d’UPC (Union pour le changement), le président du parti Jil Jadid, Soufiane Djilali, compte répondre aux déclarations du sénateur du FLN, Abdelouahab Benzaïm, concernant ses déclarations inhérentes  aux retraites des membres du Conseil National de Transition (CNT) entre 1994 et 1997. Joint par nos soins au téléphone, Soufiane Djilali, a tenu à nous préciser que sa réponse à ses « graves accusations aura lieu mercredi, à l’occasion de la tenue d’un forum ouvert où toute la presse sera conviée » a-t-il confié à La Patrie News.

Rappelons enfin que, selon Abdelouahab Benzaim, les ex membres du CNT touchent 300.000 dinars par mois, à vie, grâce à un texte de loi qu‘ils ont voté lorsqu’ils régissaient le CNT.

De plus ils ont indexé leur rente selon la fluctuation de celle des députés. C’est-à-dire que lorsque  les députés bénéficient d’une augmentation eux aussi sont concernés. Benzaim a révélé quelques noms de bénéficiaires. Outre Bengrina, il est question de Zoubida Assoul, ancienne magistrat et présidente d’UPC (Union pour le changement), de Djamel Oud Abbes, de Saïda Benhabyles, présidente du Croissant rouge algérien, de Abdelkader Merbah…

Yahia Maouchi