Saisie de plus de 260 kg de kif traité dans plusieurs wilayas du pays

Saisie de plus de 260 kg de kif traité dans plusieurs wilayas du pays

Plus de 260 kilogrammes de kif traité ont été saisis vendredi dans plusieurs wilayas du pays, indique samedi un communiqué du ministère de la Défense nationale (MDN).

« Dans le cadre de la lutte contre la contrebande et la criminalité organisée, un détachement combiné de l’Armée Nationale Populaire (ANP), en coordination avec des éléments de la Gendarmerie nationale et la Douane, ont intercepté, le 12 juin 2020, dans la commune de Djenine Bourezg à Naama/2 RM, une importante quantité de kif traité s’élevant à 248,5 kilogrammes, tandis que des éléments de la Gendarmerie nationale et des Garde-frontières ont saisi 14 kilogrammes de la même substance à Ain Defla/1 RM, Tlemcen/2 RM et Tébessa/5 RM », précise la même source.

Dans le même contexte, des détachements de l’ANP, en coordination avec des éléments de la Gendarmerie et la Sûreté nationales, « ont arrêté, lors d’opérations distinctes menées à Ouargla, Laghouat, Biskra/4 RM, Oum El Bouaghi et Constantine/5 RM, 11 personnes et saisi deux (2) camions, 6995 comprimés psychotropes, 1872 unités de différentes boissons et 34000 paquets de cigarettes, alors que des tentatives de contrebande de 7179 litres de carburants ont été déjouées à Souk-Ahras, Tébessa et El Taref/5 RM ».

D’autre part, des éléments de la Gendarmerie nationale « ont arrêté, à Tindouf/3 RM, trois (3) personnes et saisi deux (2) camions et 12 véhicules objet de vol, neuf (9) paires de jumelles et un téléphone satellitaire, tandis qu’une personne a été arrêtée et huit (8) drones de différents types ont été saisis à Saida/2 RM ».

Dans le même sillage, des détachements de l’ANP en coordination avec des éléments de la Gendarmerie nationale et la Douane, « ont saisi six (6) marteaux piqueurs, quatre (4) groupes électrogènes, huit (8) morceaux de dynamite et d’autres objets de détonation à Tamanrasset/6 RM ».

Par ailleurs, des éléments de la Gendarmerie Nationale « ont mis en échec des tentatives d’émigration clandestine de dix (10) personnes à bord d’embarcations de construction artisanale à Annaba/5 RM, alors que 26 immigrants clandestins de différentes nationalité, ont été interceptés par un détachement de l’ANP à Tamanrasset/6 RM », ajoute le communiqué.

Suite à un appel de détresse, une unité des Garde-côtes « a repêché, lors d’une opération de recherche et de sauvetage au large de Bouharoune, wilaya de Tipasa/1 RM, le cadavre d’une personne noyée, alors que les recherches se poursuivent pour retrouver la deuxième personne ».