Saïd Bouteflika transféré à la prison d’El Harrach

Saïd Bouteflika transféré à la prison d’El Harrach

Au lendemain de son acquittement par la Cour d’appel militaire de Blida, Saïd Bouteflika, frère de l’ancien président Abdelaziz Bouteflika, a été transféré ce dimanche à la prison d’El Harrach, à Alger, selon des sources concordantes.

Hier samedi, un communiqué du ministère de la Défense nationale a affirmé que le conseiller particulier de l’ancien président serait transféré à une prison civile. Car, au demeurant, il est toujours poursuivi « dans d’autres affaires devant le pole pénal économique et financier relevant de la Cour d’Alger ».

Saïd Bouteflika a clamé hier son innocence. « Je suis là pour des accusations très graves. Dieu m’en est témoin. Je suis innocent de tous les faits qui me sont reprochés. Je n’ai jamais comploté contre mon pays, mon peuple ou mon armée », a-t-il juré dans une tirade face au juge.

Djaouad Amine