Sahara occidental : L’urgence de la nomination d’un successeur à Horst Koehler

Les Sahraouis toujours dans l'attente d’une solution concrète des Nations Unies

 


Sahara occidental : L’urgence de la nomination d’un successeur à Horst Koehler

 Depuis le départ de Horst Koehler, la situation au Sahara occidental peine à voir le prémices d’une solution durable.

L’ONU qui gère rappelons-le, cette question de décolonisation ne semblent  pas selon les autorités sahraouies, à prendre la mesure de l’urgence à désigner un successeur à Horst Koehler. A cet effet, l’ancien représentant du Secrétaire général des Nations Unies pour le Sahara occidental, Francesco Bastagle, a souligné qu’il était urgent et nécessaire que les Nations Unies désignent un successeur à l’envoyé de l’ONU, Horst Koehler, dès que possible afin de mener à bien le processus politique au Sahara occidental.
 Yanis Younsi