Révision de la Constitution : Kamel Fenniche décortique les axes principaux

Révision de la Constitution : Kamel Fenniche décortique les axes principaux

La révision de la Constitution, qui sera soumise à référendum populaire le 1e novembre prochain, constituait « le premier jalon essentiel » pour l’instauration des fondements de la nouvelle République, affirmait ce lundi, le  président du Conseil constitutionnel, Kamel Fenniche lors de son allocution prononcée à l’ouverture des travaux du Colloque international portant sur les grands axes de la révision constitutionnelle.

Kamel Fenniche a, à l’occasion, passé en revue certains amendements contenus dans le projet de révision de la Constitution relatifs aux missions de la Cour constitutionnelle et de la Cour des comptes en tant qu’institutions indépendantes de contrôle.

Il a également souligné l’importance accordée par le législateur algérien à la création d’un observatoire national de la société civile en tant qu’instance consultative à même de contribuer à la promotion des valeurs nationales et de l’exercice démocratique et de participer à la concrétisation des objectifs du développement durable.

« La révision constitutionnelle avait consacré le principe de justice sociale et le caractère social de l’Etat, comme étant l’un des principes immuables », a encore rappelé l’intervenant.