Résolution du Parlement européen : l’Algérie condamne fermement

Résolution du Parlement européen : l’Algérie condamne fermement

L’Algérie a condamné fermement ce samedi 28 novembre la résolution du Parlement européen « sur la détérioration des libertés » dans le pays votée jeudi dernier.

Dans un communiqué, le ministère des Affaires étrangères a condamné avec vigueur cette résolution du Parlement européen. « Les relations de l’Algérie avec ses partenaires européens sont basées sur le respect et la non-ingérence », fustige le communiqué

Plusieurs formations politiques ont dénoncé, depuis jeudi passé, ce qu’elles ont qualifié « d’ingérence flagrante » dans les affaires du pays. Certains hommes politiques, à l’image de Sofiane Djijali, ont estimé qu’il s’agissait d’une tentative de mise sous protectorat de l’Algérie.

Skander Boutaiba