Référendum sur la révision de la Constitution : la France réagit

Référendum sur la révision de la Constitution : la France réagit

C’est le premier pays à effectuer une déclaration officielle. La France a réagi ce mercredi 4 novembre aux résultats du référendum sur la révision de la Constitution.

Lors d’un point de presse, le porte-parole du ministère français des Affaires étrangères a refusé de commenter les résultats du scrutin. « Il ne nous appartient pas de commenter les résultats de cette consultation », a-t-il notamment indiqué.

Et de préciser, « les autorités algériennes ont exprimé leur volonté de mener des réformes, en réponse aux aspirations qui ont été exprimées avec civisme et dignité par la population algérienne. Nous sommes attachés, dans le plein respect de la souveraineté de l’Algérie, au succès de ces réformes. C’est aux Algériens et à eux seuls qu’il revient d’en déterminer les modalités et d’en évaluer les résultats ».

Skander Boutaiba