Recul des libertés en France : Le règne de la délation !

Recul des libertés en France : Le règne de la délation !

Une histoire Caucase, et tout simplement abracadabrante a eu lieu récemment en France. Pour aire court, un sympathique père de famille a publié sur son compte Facebook la photo d’une grosse araignée, prise sans doute en Australie.

Le papa taquin, avait légendé ainsi sa photo, « bienvenue à notre nouvel animal de compagnie », sachant que sa petite famille devait en effet adopter un chaton. Manque de pot, le soi-même, les flics débarquent chez lui.

Inutile de dire que cet homme, tranquille et sans histoires, a failli voir son cœur s’arrêter. Il a tout simplement été dénoncé. Et les flics ont dû procéder à une fouille systématique de sa demeure. L’histoire, qui se termine bien, pourrait   prêter à sourire, n’était le fait qu’elle vient confirmer le recul des libertés, et le règne de la délation, en Hexagone. Et dire que d’aucuns prennent le parti d’en sourire.

Les policiers dépêchés pour procéder aux vérifications, ont même été qualifiés de « sympathiques ». Sic !   Un « big brother » omnipotent garde un œil belliqueux et suspicieux sur les citoyens vivant à l’ombre de liberté, égalité et fraternité Imaginons une seule seconde qu’il se fut agi de policiers algériens.

Toutes les ONG du monde se seraient insurgées, auraient déclenché une campagne médiatique contre nous, alors que le parlement européen se serait fendu d’une seconde résolution particulièrement musclée contre nous.

Décidemment, quand les vessies se prennent pour des lanternes, il est temps de couper le courant croyez-moi. D’autant que la nuit, tous les chats sont noirs. Les araignées aussi.

Mohamed Abdoun