Raccordement au gaz naturel : le pari réussi de la Sonelgaz

Raccordement au gaz naturel : le pari réussi de la Sonelgaz

Pilier du développement national et opérateur historique dans la fourniture énergétique, Sonelgaz est aujourd’hui un Groupe industriel présent sur l’ensemble du territoire national, jusque dans les zones les plus éloignées.

Assurant un taux de couverture d’électricité de plus de 99 % et un taux de pénétration de gaz de plus de 62 %, Sonelgaz a fortement contribué à améliorer la qualité de vie des familles algériennes leur permettant d’user résolument des avantages du monde moderne.

Chiffres à l’appui, plus de 237 000 nouveaux foyers ont été raccordés au gaz naturel, seulement, durant les trois premiers trimestres de l’année 2020,  selon un communiqué de la Société algérienne de distribution de gaz et de l’électricité rendu public ce vendredi.

Le nombre des clients bénéficiant de cette énergie devenue  indispensable au confort des algériens, passe ainsi à  6 280 518 clients.

Et puisque le gaz « est un tueur silencieux », pour reprendre le qualificatif des spécialistes, SADEG a annoncé, par ailleurs le lancement prochain d’une campagne de sensibilisation sur les risques de la mauvaise utilisation du gaz naturel, à travers l’ensemble des sites nouvellement raccordés et ce à l’occasion des festivités liées à la célébration de l’anniversaire de déclenchement de la guerre de libération qui verra  une large opération de distribution de logements.

«Ainsi, et face aux risques liés à la mauvaise utilisation du gaz, SADEG, à travers ses directions de distributions présentes dans toutes les wilayas du pays, saisira l’opportunité des festivités organisées à l’occasion de la  célébration de l’anniversaire du déclenchement de la guerre de libération nationale pour lancer officiellement cette campagne qui s’étalera jusqu’au 15 mars 2021», a souligné la même source.

 «Cette action se traduira par des opérations de porte-à-porte pour la remise de flyers aux nouveaux bénéficiaires de cette énergie, comportant différents conseils, devant permettre aux clients de profiter de cette énergie en toute sécurité», a expliqué SADEG.

Durant cette campagne, la SADEG a prévu un riche programme de sensibilisation, en collaboration avec la protection civile, et les radios locales ainsi que le mouvement associatif, en vue de contribuer à minimiser le nombre d’accidents liés à la mauvaise utilisation du gaz.

F.H