Protection civile: Les DRPI aux  manœuvres

Protection civile: Les DRPI aux  manœuvres

Dans le cadre de l’application du programme d’action établi par la Direction générale de la Protection civile pour l’exercice 2020, des manœuvres pratiques sont organisées au profit des détachements de renfort aux premières intervention (DRPI) du 15 au 18 décembre 2020 au niveau des wilayas de Saida, Chlef et sidi Bel Abbes.

« La wilaya de Chlef accueillera les détachements de renfort de la Protection civile des wilayas de Mostaganem, Relizane, Tissemssilt, Ain Defla et Médéa, tandis que la wilaya de Saïda verra la participation des détachements de renfort aux premières interventions des wilayas de Tiaret, Oum El Bouaghi, Naâma et Béchar », précsie la DGPC dans un communiqué rendu public, ce jeudi matin.

La wilaya de Sidi Bel Abbes abritera, quant à elle, les détachements de renfort des wilayas de Tlemcen, Ain Témouchent, Oran et Mascara.

L’objectif de ces manœuvres consiste à «maintenir en permanence l’état de pré-alerte desdits détachements, de tester leur réactivité et de mettre leurs effectifs à l’épreuve du terrain, en matière d’organisation (campement, d’autonomie alimentaire, de logistique et d’adaptation aux nouvelles techniques opérationnelles, acquises lors des cycles de formations spécialisées)», souligne la même source.

Il s’agit, également, de «tester le degré d’intégration des moyens de renfort dans le dispositif de secours du pays sinistré, leur interopérabilité ainsi que l’efficience de cet apport dans la gestion et la prise en charge d’une catastrophe».

L’encadrement technique de ce regroupement sera assuré par des équipes de formateurs de la Protection civile spécialisés dans la gestion des grandes catastrophes, ajoute le communiqué.

Il est à rappeler que les détachements de renfort et de première intervention (DRPI), «dotée de matériels et d’équipement logistiques consistants, sont des détachements autonomes composés de 80 éléments, tous grades confondus, maîtrisant plusieurs spécialités, à savoir le sauvetage, le déblaiement, le sauvetage en milieu périlleux, la brigade cynotechnique, la plongée marine et continentale, cellule de l’intervention chimique, radiologique et biologique».

Au cours de ces exercices, le Directeur général de la Protection civile, le colonel Boughelaf Boualem, devra «inspecter et superviser l’ensemble des unités DRPI engagés dans ces manœuvres et tiendra des séances de travail avec les cadres de chaque DRPI», note la même source.

Ces réunions porteront, notamment, sur l’«évaluation de l’application du programme d’action initié par ses soins, pour le développement et la modernisation du secteur particulièrement dans le domaine de la formation et la qualification de la ressource humaine, et eu égard aux missions multiples et de plus en plus complexes dévolues au secteur de la Protection Civile particulièrement en ce qui concerne la prise en charge des risques majeurs», conclut le communiqué.

Dj. Am