Professeur Abdelbaki Benziane : « Le  secret de ma réussite ?  je suis un enfant du secteur »  

En Exclusivité pour  La patrie news

Professeur Abdelbaki Benziane : « Le  secret de ma réussite ?  je suis un enfant du secteur »    

En aparté et  exclusivement pour les lecteurs du journal  lapatrienews, le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique,  professeur  Abdelhakim Benziane,  nous a aimablement accordé une courte entrevue durant laquelle il est revenu sur les pourtours de la cérémonie d’aujourd’hui  consacrée à la  signature  des protocoles de convention relatifs à la création des pôles technologiques en collaboration avec le ministère de l’industrie avant de nous confier  le secret de sa  réussite dans ce secteur qui a connu des heures moins glorieuses. Concernant la problématique de cette convention entre le secteur de l4enseignement supérieur et celui de l’Industrie, le ministre a précisé : « la réunion d’aujourd’hui s’inscrit dans le cadre de la concrétisation d’une relation entre le ministère de l’enseignement supérieur et le ministère de l’industrie ou il s’agit de valoriser toutes l s activités de recherches qui ont été menées  dans la lutte contre le covid-16 et d’essayer de les traduire en actions concrètes  pour l’industrie », et d’ajouter pour plus de précisions, «  permettre de développer une valeur ajoutée pour cette industrie des coûts compétitifs et permettre ainsi de développer une industrie algérienne à partir des recherches et des travaux qui sont menées  aussi bien dans les universités que dans les centres de recherches » . note-t-il avant d’ajouter ; «  Et aujourd’hui, c’est l’occasion de soigner les  conventions  pour les élargir à d’autres terrains  d’intervention parce que si aujourd’hui, il s’agit du covid-19, plus tard ce sera un autre domaine aussi pointu », a indiqué le ministre.

Interrogé sur  sa stratégie de travail et qui a fait dire à certains du secteur qu’il vient apporter un souffle nouveau au secteur  de l’Enseignement supérieur, le  Professeur Benziane a répondu avec l sourire : «  Oui, si voulez connaitre la recette c’est la suivante : « Je connais le secteur, je l’ai géré en étant de l’extérieur et maintenant je suis à l’intérieur, ce qui veut que je connais une partie des disfonctionnements « , avant de  terminer, : «  Nous allons veiller à à prendre en charge ce s disfonctionnements et donner une dynamique nouvelle pour l’Enseignement supérieur qui doit se baser sur le rapprochement avec le secteur économique et la coopération internationale »

Ferhat  Zafane 

LIRE AUSSI:

https://www.lapatrienews.com/lunion-qui-fait-la-force/