Procès en appel : Khaled Drareni écope de deux années de prison ferme

Procès en appel : Khaled Drareni écope de deux années de prison ferme

Le journaliste Khaled Drareni est condamné mardi, 15 septembre,  par la Cour d’Alger à deux ans de prison ferme, viennent d’annoncer ses avocats.

Le tribunal a également prononcé une peine d’une année de prison, dont quatre mois ferme contre les deux acteurs du Hirak, Samir Benlarbi et Slimane Hamitouche. Lors du procès en appel, il y a une semaine, le procureur a requis comme en première instance quatre années de prison ferme contre le fondateur du site d’information en ligne Casbah Tribune, qui est également le correspondant en Algérie pour la chaîne de télévision française TV5 Monde et pour l’ONG Reporters sans frontières (RSF).

Khaled Drareni a été jugé en compagnie de Samir Benlarbi et Slimane Hamitouche, deux figures du « Hirak », le soulèvement populaire qui a secoué l’Algérie pendant plus d’un an jusqu’à sa suspension à la mi-mars en raison de la crise sanitaire.

 

Ferhat Zafane