Président de la Commission des services armés du Sénat US : Inhofe, scandalisé par Trump

 Président de la Commission des services armés du Sénat US : Inhofe, scandalisé par Trump

La décision, folle et irréfléchie, prise par Trump de reconnaitre la souveraineté marocaine sur le Sahara Occidental n’en finit plus de déchainer un chapelet de réactions négatives, toutes plus négatives les unes que les autres.

Dernier exemple en date : celle du sénateur Jim Inhofe, qui s’est violemment insurgé contre l’administration Trump pour avoir reconnu la revendication du Maroc sur la région contestée du Sahara occidental, dans le cadre d’un accord plus large visant à normaliser les relations entre Israël et le Maroc.

Dans des « remarques au sol « et une déclaration écrite, le président de la Commission des services armés du Sénat a qualifié la décision de la Maison Blanche de «choquante et profondément décevante», ajoutant qu’il était «attristé que les droits du peuple du Sahara occidental aient été bradés».

«Le président a été mal conseillé par son équipe», ajouté Inhofe. «Il aurait pu conclure cet accord sans échanger les droits d’un peuple sans voix.»

Nul doute que cette dénonciation, qui n’est pas la première du genre, ne sera pas non plus la dernière. Les condamnations promettent même d’aller crescendo, tant Donald Trump a choqué la planète entière avec cette décision que lui a dictée le lobby sioniste.

R.B.